Le car-sharing devient encore plus simple: Catch a Car lance un projet pilote à Bâle

Avec la nouvelle offre de la société coopérative Mobility, l'autopartage devient encore plus pratique: Catch a Car permet aux utilisatrices et utilisateurs de repérer les voitures en temps réel et de les garer sur des parkings publics en zone urbaine après s'en être servi. Nous avons eu l'occasion de nous entretenir de cette offre innovante avec Patrick Eigenmann, Responsable Communication & Médias de la société coopérative Mobility.

Dès maintenant, Catch a Car lance une phase pilote à Bâle qui durera deux ans. AMAG soutient ce projet en collaboration avec Volkswagen, avec 100 véhicules VW up! ainsi qu’avec des prestations de services.

Pendant les deux prochaines années nous souhaitons optimiser Catch a Car de telle manière à ce que d’autres villes puissent en profiter conformément à leurs besoins.

Patrick Eigenmann, Responsable Communication & Médias de la société coopérative Mobility

Patrick Eigenmann, en matière de mobilité, à quels besoins le projet Catch a Car est-il censé répondre?

Patrick Eigenmann: avec Catch a Car, nous répondons en premier lieu à la demande de mobilité à court terme et individuelle dans les villes suisses. Notre objectif est d’établir cette offre comme un nouvel élément constitutif de la mobilité combinée.

À quelle personnes vous adressez-vous en particulier avec cette offre?

P.E.: Catch a Car est ouvert à tous. Mais nous pensons que Catch a Car plaira surtout aux personnes indépendantes, modernes et jeunes. Elles se déplacent spontanément, sont férues de technologie et considèrent l’accès aux services de mobilité comme étant plus important que de posséder une voiture.

Quelle est exactement la différence entre Catch a Car et l’offre Mobility? Ces deux prestations ne sont-elles pas en concurrence?

AMAG soutient le projet pilote à Bâle Catch a Car avec 100 voitures VW up!

P.E.: Non. Catch a Car et Mobility Carsharing sont deux prestations de services différentes et indépendantes. Elles se complètent tout en offrant à nos clientes et clients une large gamme de service d’autopartage. Le principe classique du car-sharing proposé depuis toujours par Mobility se base sur le fait qu’un utilisateur réserve le véhicule à l’avance et le ramène ensuite à la place où il l’avait récupéré. Par contre, chez Catch a Car les membres repèrent où se trouve le véhicule à l’aide de leur smartphone et roulent tout simplement d’un point A au point B. Le service est facturé à la minute, tandis que chez Mobility l’utilisateur paie à l’heure.

Quand est-il plus avantageux d’utiliser Mobility et quand Catch a Car?

Catch a Car convient surtout pour les trajets courts d’une heure au maximum tandis que Mobility est judicieux pour les trajets plus longs.

Où a-t-on le droit d’aller avec les Catch Cars? Et où peut-on se garer?

P.E.: Vous pouvez aller où vous le souhaitez sans limite de temps; vous pouvez même aller dans les pays voisins, à condition que vous rameniez la voiture dans la zone Catch a Car à la fin de votre voyage. À cet endroit, vous garez le véhicule sur l’un des parkings pour lequel il existe une carte d’autorisation de stationnement. La zone Catch-Car englobe l’ensemble de la zone urbaine de Bâle excepté Riehen et Bettingen.

L’aéroport se trouve également en dehors de cette zone. Ne serait-il pas judicieux d’intégrer ce genre de régions?

P.E.: le projet pilote nous aidera à acquérir de l’expérience et à savoir de quelle manière les clients répondent à notre offre. Nous vérifions également continuellement la demande et procédons à des ajustements là où ils s’avèrent nécessaires au niveau de la zone Catch Car.

À quel endroit les membres peuvent-ils s’informer sur les zones où ils peuvent déposer le véhicule?

P.E.: sur les plateformes telles que le site web www.catch-a-car.ch, le portail pour membres et l’appli Catch a Car. En outre, les membres reçoivent des instructions audio lorsqu’ils se trouvent dans la voiture. Par exemple, lorsqu’ils veulent stationner en dehors d’une zone Catch Car.

À quelles autres villes s’étendra votre offre après la fin du projet pilote à Bâle?

Nous ne sommes pas encore en mesure de répondre à cette question. Préalablement à la phase pilote, nous avons cherché à entamer le dialogue avec plusieurs villes et n’avons reçu que des réactions positives. Bâle est une excellente région pour tester ce projet car elle dispose de suffisamment de surface, d’habitants et de solutions de stationnement. Pendant les deux prochaines années nous souhaitons optimiser Catch a Car de telle manière à ce que d’autres villes puissent en profiter conformément à leurs besoins. Nous sommes très confiants en ce qui concerne l’avenir.

Merci beaucoup pour cet entretien et votre franchise. Nous vous souhaitons beaucoup de succès!

P.E.: Merci beaucoup!

Plus d’infos et inscription sur www.catch-a-car.ch

Update Mars 2 2015

Catch a Car étend son périmètre à la région Allschwil pendant la phase pilote. Les fournisseurs réagissent ainsi rapidement aux besoins des clients.


Comment les Catch Cars sont-ils assurés? Assurance responsabilité civile, casco complète et assurance passagers inclusesBon à savoir

  • Combien coûte l’amende en cas de stationnement interdit? À l’intérieur de la zone Catch Car: CHF 50 plus une éventuelle amende routière. En dehors de la zone Catch Car: Facturation selon la charge de travail (au moins CHF 50.-) majorée d’une amende routière le cas échéant
  • Quels sont les frais lorsque vous utilisez Catch a Car? Frais uniques d’inscription de CHF 25.- (et de CHF 15.- pour les clients Mobility). Tarif d’utilisation CHF 0.37 par minute – Arrêts intermédiaires CHF 0.27 par minute.
  • Qu’est-ce qui est couvert par ces frais? Service et entretien, L’utilisation, L’essence, L’assurance, Le nettoyage, La vignette autoroutière, Les pneus, Les tarifs de stationnement
  • Existe-t-il de différents tarifs de jour et de nuit? Non
  • Quelle est la procédure en cas d’accident? Contactez immédiatement la police – informez le centre service 24h/24h

Davantage de know-how pour AMAG

AMAG soutient le projet pilote à Bâle Catch a Car avec 100 voitures VW up! ainsi qu’avec des prestations de services. En notre qualité de fournisseur de mobilité il est important pour nous d’en apprendre davantage sur les besoins, les habitudes et les souhaits en constante évolution des personnes habitant dans les zones urbaines. Catch a Car offre la possibilité à AMAG d’apporter son propre savoir-faire tout en en acquérant du nouveau.

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

0 commentaire

Articles similaires