Formation professionnelle à Lucerne avec le soutien d’AMAG

Le Centre de formation professionnelle de la construction et de l'artisanat (BBZB) du canton de Lucerne dispose depuis peu d'une nouvelle VW Golf Sportsvan à des fins de formation. Ce sponsoring de véhicule a pu être réalisé grâce aux entreprises AMAG de Suisse centrale. Lors de la mise en main du véhicule, Monsieur Stefan Zurkirchen, vice-recteur BBZB au site Gare, nous a donné un aperçu de l'univers des formations consacrées à l'automobile.

Les entreprises AMAG de Cham, Ebikon, Emmen, Emmenbrücke, Kriens, Rain et Sursee ainsi que Volkswagen ont épaulé le BBZB en lui fournissant un véhicule sponsorisé.

AMAG remet une VW Golf Sportsvan au Centre de formation professionnelle de la construction et de l’artisanat du canton de Lucerne.

 

Cette VW Golf Sportsvan servira de matériel pédagogique pour les formations et les formations continues de l’automobile. Lors de la remise du véhicule, nous avons pu interviewer Stefan Zurkirchen, vice-recteur BBZB du site Gare:

Stefan Zurkirchen, vice-recteur BBZB du site Gare


Monsieur Zurkircher, combien d’apprenants formez-vous au site Gare? Combien suivent la spécialisation «technique automobile»?

École de maturité professionnelle incluse, nous formons environ 2300 apprenants sur le site Gare. Ils sont environ 500 pour la spécialisation «technique automobile» qui est le plus grand domaine du site Gare.

Constatez-vous une tendance en ce qui concerne le choix du poste d’apprentissage?

Nous constatons deux tendances: un grand recul pour les mécatroniciens automobiles des véhicules de tourisme, ce qui a toutefois été un peu corrigé tout récemment. Et: il y a une propension à conclure les contrats d’apprentissage de plus en plus tard, ce qui ne facilite pas notre planification.

Constatez-vous des changements dans l’enseignement ces dernières années?

Oui, l’utilisation de l’informatique change beaucoup les cours. Depuis l’introduction du BYOD, Bring your own Device, du matériel pédagogique électronique est de plus en plus souvent utilisé. L’accès aux médias via Internet en facilite l’emploi. La coopération et la communication, tant entre les apprenants qu’entre les enseignants, en sont nettement facilitées.

Devant quels défis l’évolution technique, comme par ex. les nouvelles motorisations, place-t-elle votre établissement d’enseignement?

Les entraînements modernes fonctionnent avec des systèmes extrêmement complexes, à la fois électriques et électroniques, qui connectent tous les composants. Il ne suffit plus de connaître les différentes pièces et leur manière d’intervenir. Comprendre l’ensemble du système exige un pouvoir d’abstraction élevé. Il faut garantir en permanence la formation continue des enseignants. Il s’y ajoute le challenge de préparer les cours de façon méthodique et didactique pour les apprenants.

L’entrée en jeu de la VW Golf Sportsvan pendant un cours.


Pour quelles formations, et comment, la nouvelle VW Golf Sportsvan est-elle désormais utilisée?

Nous avons recours au véhicule pour la formation des mécatroniciens automobiles et des spécialistes automobiles. La formation des diagnosticiens en automobiles peut également en profiter.

En fonction du niveau de formation des apprenants, le nouveau véhicule pourra servir pour les mesures sur le véhicule, l’utilisation des appareils de diagnostic et de mesures, la comparaison Prévu-Réel, également pour les dysfonctionnements simulés, et la recherche des sources d’erreur possibles.

 

Nous vous souhaitons beaucoup de succès pour former les apprenants et vous remercions de cet entretien.

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

0 commentaire

Articles similaires