Depuis 48 ans, l’Aide sportive soutient de jeunes athlètes qui sont en route pour atteindre le sommet du podium. En tant qu’organisation non subventionnée, à but non lucratif et d’intérêt général, elle s’appuie sur des dons. Les événements sont un moyen de renforcer sa notoriété et de recevoir un soutien financier. C’est pour cette raison que le Super10Kampf de l’Aide sportive a été lancé en 1977 et a célébré son 40ème anniversaire cette année dans le Hallenstadion de Zurich. Alors que la première manifestation n’avait attiré que 3000 spectateurs, ce sont désormais 12 000 fans qui achètent des tickets pour y assister. Lors de cet événement, plusieurs équipes s’affrontent rassemblant les meilleurs athlètes suisses, nommés les «gladiateurs», dans le cadre de jeux amusants et variés. Les deux meilleures équipes font leurs preuves en finale du parcours de gladiateur et déterminent ainsi un vainqueur. Quatre équipes ont participé au spectacle anniversaire de cette année et ont présenté les temps forts du jeu de ces dernières années.

L’équipe grise au Super10Kampf de l’Aide sportive

AMAG est un partenaire en or de la Fondation suisse de l’Aide sportive depuis plus de dix ans. C’est en 2013 que «l’équipe grise», l’équipe d’AMAG, a participé pour la première fois à la compétition. Jusqu’à présent, l’équipe grise n’a remporté que deux victoires: en 2017 avec Armon Orlik, Jeannine Gmelin et Jeremy Seewer et lors de cette année anniversaire avec Matthias Sempach, Tanja Hüberli, Fabienne Schlumpf et Marc Bischofberger. Malgré la compétition sportive, le plaisir et le jeu ainsi que l’aspect caritatif sont au premier plan: les athlètes ont la possibilité de s’affronter dans tous les sports, les spectateurs voient évoluer en direct les stars du monde sportif et peuvent les encourager. Dans le même temps, les spectateurs soutiennent la promotion du sport suisse en achetant un billet.

Sporthilfe Super10Kampf Sieger 2018: Team Grau mit Mathias Sempach, Tanja Hüberli, Fabienne Schlumpf und Marc Bischofberger

Des équipes équilibrées et des jeux exceptionnels

Pour créer les équipes les plus équilibrées possible, celles-ci sont soigneusement mélangées. Lors de la sélection des athlètes, une attention particulière est portée au succès, à la réputation des athlètes ainsi qu’à une variété de sports et de régions suisses. Par exemple, il doit y avoir au moins un homme de grande taille et une femme agile dans chaque équipe. Le mélange d’expériences et de disciplines est nécessaire. Bien que les jeux soient souvent faciles, ils sont assez impressionnants. Endurance, force, équilibre, précision et bien plus encore sont les qualités recherchées. Les jeux sont généralement repensés chaque année et sont adaptés à la devise de l’événement. Depuis 2008, chaque événement a sa propre devise. Ainsi, en 2016, les gladiateurs ont fait un voyage dans le temps en retournant dans les années 80 et en 2017, ils se sont affrontés dans le Far West. 

Pour assurer un parfait déroulement, un long processus de développement est nécessaire. Dans une première phase, les employés de l’Aide sportive échangent des informations avec une agence événementielle et développent les obstacles les plus créatifs. Une fois que les premières bonnes idées ont été rassemblées, le directeur de la télévision entre en jeu et donne son avis sur la faisabilité à la télévision. Enfin, l’équipe de projet, composée de représentants de l’Aide sportive, de la SRF et des responsables de la régie et de la salle, décide quels sont les jeux qui participeront aux tests. Ceux-ci sont testés à plusieurs reprises par des étudiants en sport d’une part pour vérifier leur faisabilité et d’autre part pour minimiser les risques de blessures des gladiateurs. Le jour de l’événement, environ 17 assistants sont responsables de la logistique du matériel de jeu. Ce sont eux qui organisent et préparent la salle après chaque jeu.

C’est parti!

Dès que tous les spectateurs ont trouvé leur place, Sascha Ruefer se dirige vers le stade. C’est la 15ème fois qu’il présente le Super10Kampf de l’Aide sportive. Il accompagne le public avec la présentatrice de Glanz & Gloria, Nicole Berchtold, en habitué et avec charme tout au long de la soirée. Franco Marvulli joue le rôle d’arbitre et garde le contrôle de la notation et de l’équité du jeu. En fin de soirée, Franco déclare l’équipe grise vainqueur du 40ème Super10Kampf de l’Aide sportive.

Il n'y a pas encore de commentaires.