Après de longues années de partenariat avec Porsche, AMAG à Schinznach-Bad n’a plus la fonction de Centre Service Porsche. Nous avons ainsi la possibilité de nous concentrer sur un aspect de nos 75 ans d’histoire et d’aborder un nouveau chapitre sur notre site argovien.

Le 1er janvier 2021, AMAG Classic, notre propre centre de compétences pour les véhicules d’époque et classiques, a ouvert ses portes dans ces espaces récemment vides. Quel autre site s’y prête mieux que celui de Schinznach-Bad, où AMAG est active depuis 1949 et y a construit des voitures?

L’équipe de l’atelier, composée de Reto Mattenberger et René Dörig, s’occupe désormais des véhicules classiques de toutes les marques de notre groupe. Coccinelle VW, VW Golf, Combi, Audi quattro, ŠKODA Favorit, Américaines de l’époque du montage à Schinznach ou autres old-timers, nos spécialistes expérimentés se font un plaisir de s’occuper des véhicules d’une autre époque.

Bien entendu, AMAG Schinznach-Bad reste un partenaire de confiance pour les marques VW, VW Véhicules Utilitaires et ŠKODA, tout comme un partenaire de service pour Audi.

Reto Mattenberger se réjouit de cette nouvelle offre: «Cela fait de nombreuses années que nous nous occupons des véhicules classiques de nombreux clients. Au fil du temps, nous avons acquis une certaine expertise et, grâce à la fidélité de nos collaborateurs, connaissons de nombreux types de véhicules depuis le moment de leur mise sur le marché. AMAG Classic est une nouvelle plateforme qui nous permet de réunir notre savoir-faire. Je suis convaincu que cela répond à une demande croissante de notre clientèle. Chez nous, le passé a de l’avenir.»

Les Suisses adorent les old-timers

Une nouvelle étude de la Swiss Historic Vehicle Federation (SHVF) a mis en lumière la taille et la valeur du parc automobile historique en Suisse et indique combien la population investit chaque année pour ses véhicules d’époque et classiques. Elle illustre donc aussi les chances offertes à AMAG. À la vue d’une voiture de collection, les Suisses ressentent un mélange de sympathie et de joie. 15% de la population, soit environ un million de personnes (!), s’intéresse à ce type de véhicule. Et la moitié (3,2 millions) est d’avis que ces voitures sont un bien culturel digne de parcourir nos routes.

Enfin, quelque 53 000 Suisses possèdent au moins un véhicule ancien (voiture, moto ou camion). En novembre 2019, le registre du SIAC indiquait que 156 209 véhicules vieux de plus de 30 ans étaient immatriculés en Suisse. S’y ajoutent encore environ 22 500 véhicules qui ne quittent plus le garage. En Suisse, la valeur moyenne d’une voiture historique s’élève à environ CHF 63 000.–. Les dépenses directes par véhicule, elles, se montent à CHF 5000.– par an, sans compter divers frais indirects. L’activité économique directement liée aux véhicules vétérans est d’environ CHF 836 millions par an en Suisse. Notons que ces chiffres ne tiennent pas compte des youngtimers, les véhicules classiques âgés de 20 à 30 ans.

Ces facteurs montrent bien qu’AMAG Classic a toutes ses chances sur le marché.

 

2 Commentaires

  • Kursner

    Bonjour
    Je cherche des catalogues des années 1950 pour compléter ma collection. Comment faire pour en trouver ? Merci de votre réponse
    Alain kursner

    • Christine Emch

      Bonjour!
      Merci pour votre message ! Nous vous invitons à nous écrire à l’adresse social.media@amag.ch en indiquant exactement ce que vous recherchez. Nous nous ferons un plaisir d’examiner en interne comment nous pouvons vous aider.
      Meilleures salutations, Christine d’AMAG Blog Team