Cher Dr AMAG,

J’ai récemment acheté une nouvelle voiture et découvert de nombreux systèmes d’assistance dont je n’avais jamais entendu parler. Maintenant que je m’y suis habitué, je les trouve vraiment utiles. L’une des fonctions est le régulateur de vitesse avec régulateur de distance et reconnaissance des panneaux de signalisation. C’est quelque chose de super pratique, car la voiture freine et accélère automatiquement. Mais comment fait la voiture pour détecter les panneaux? Et cela fonctionne-t-il aussi dans le cas des affichages numériques?

Cher lecteur, chère lectrice,

Les fonctions que vous avez mentionnées représentent une étape importante en direction de la conduite autonome. Vous pouvez paramétrer la vitesse et la distance avec le véhicule qui précède puis retirer le pied de l’accélérateur. La voiture freine et accélère ensuite par elle-même, en fonction de la manière de rouler de la voiture qui précède. Beaucoup de conducteurs ne peuvent plus se passer de cette fonction, en particulier dans les embouteillages. La reconnaissance des panneaux de signalisation existe aussi depuis quelques années et fait constamment l’objet d’améliorations.

Une caméra située dans le boîtier du rétroviseur scanne sans interruption les environs vers l’avant. Ces informations sont d’ailleurs aussi utilisées par plusieurs autres systèmes d’assistance. Si le système reconnaît un panneau tel qu’une limitation de vitesse, une interdiction de dépassement, une interdiction de circulation, etc., il le signale au conducteur via le cockpit ou l’affichage tête haute. Les données sont en outre comparées en permanence avec le système de navigation. Peu importe s’il s’agit d’un panneau traditionnel ou d’un panneau numérique. Parmi les facteurs déterminants figurent notamment la taille (standardisée) du panneau et la distance qui le sépare du véhicule – cela permet d’éviter qu’un autocollant «80 km/h» détecté soit mal interprété. Si le système ne reconnaît pas une limitation de vitesse, il se base sur les données du système de navigation.

Désormais, les véhicules récents en particulier sont capables non seulement de reconnaître ces panneaux mais aussi de les suivre, et peuvent accélérer de manière autonome dès qu’ils arrivent sur une route de campagne, par exemple, ou que le conducteur utilise son clignotant sur l’autoroute pour dépasser et que la voiture ne détecte pas de voiture sur la voie rapide via les autres capteurs. Ou elle peut aussi freiner elle-même lorsque le conducteur de la voiture qui précède roule plus lentement ou qu’une baisse de la limitation de vitesse est détectée. Pour ce faire, elle travaille notamment avec l’ACC (Adaptive Cruise Control, assistant de conduite adaptatif), qui utilise des capteurs radar et la caméra frontale pour surveiller les alentours et mesurer la distance par rapport à la voiture qui précède ainsi que sa vitesse.

Comme pour tous les systèmes d’assistance, la responsabilité totale incombe toujours au conducteur. Il peut interrompre l’ensemble du processus en appuyant sur le frein et reprendre lui-même le contrôle.

Bonne route et beaucoup de plaisir au volant de votre nouvelle voiture!


Lire d’autres articles de blog sur ce thème

Dr. AMAG: Qu’est-ce que le WLTP?

Dr. AMAG: Pourquoi faut-il réparer les dégâts causés par la grêle à sa voiture?

Dr. AMAG: Qu’est-ce qu’une boîte DSG?

Dr. AMAG: Comment fonctionne le dispositif Keyless Access de la voiture?

Dr. AMAG: Comment le système de climatisation de la voiture est-il nettoyé?

Dr. AMAG: Comment fonctionne le régulateur de distance de la voiture?

Dr. AMAG: Comment fonctionne le détecteur de fatigue en voiture?

Dr. AMAG: Comment une voiture mesure-t-elle la température extérieure?

Dr. AMAG

Sur le blog d’AMAG, le «Dr. AMAG» répond à des questions se rapportant à l’automobile. Par exemple, de l’entretien des sièges au transport d’animaux de compagnie en passant par le comportement en cas de panne.

Souhaitez-vous poser une question au Dr. AMAG? Vous pouvez l’envoyer à: social.media@amag.ch 

2 Commentaires

  • chp

    Merci pour ces informations, mais sur ma SKODA Kamiq que je viens d’acheter, la reconnaissance ne fonctionne pas.
    Je n’ai aucune information des panneaux, ni sur le cockpit virtuel, ni sur l’écran central.
    J’ai pourtant essayé de mettre les paramètres dans les aides à la conduite, en mettant signal visuel et aussi visuel et sonore, mais rien n’y fait.
    Est-ce un problème connu ?
    Merci de vos réponses

    • Christine Emch

      Bonjour
      Vous pouvez contacter directement l’entreprise de garage de votre région. Ils peuvent vous donner des informations plus détaillées.
      Meilleures salutations