Cher Dr AMAG,

Cette semaine, alors que j’étais arrêté à un feu rouge sur le chemin de mon travail, un chien m’a regardé depuis la voiture voisine. Seulement, il n’était pas l’arrière comme il est normal, mais sur les genoux du conducteur! Cela est-il autorisé? Quelles sont les règles sur le transport des animaux de compagnie en voiture?

Cher lecteur, Chère lectrice,

Merci beaucoup pour cette question intéressante! Les animaux de compagnie sont mignons et les propriétaires d’animaux ont souvent mauvaise conscience à les enfermer dans une cage pendant un trajet en voiture. En fait, ils ne sont pas légalement obligés de le faire non plus: Si, selon le Code civil (article 641a), les animaux de compagnie ne sont pas considérés comme des «objets», ils sont, sauf disposition contraire, soumis aux mêmes règles que ceux-ci. Ainsi, la Loi sur les routes (article 30 par. 2) les considère comme une «cargaison». Les règles suivantes s’appliquent à une cargaison:

«La cargaison doit être placée de manière à ce qu’elle ne mette personne en danger, ne gêne personne et ne puisse tomber».

En théorie, un chat ou un chien est donc autorisé à circuler librement sur le plancher du véhicule – mais en cas d’accident, cela n’est dans l’intérêt de personne. De plus, la présence d’animaux dans l’habitacle constitue une distraction pour le conducteur; s’il n’est pas attaché, l’animal peut par exemple sauter soudainement sur le pare-brise pour attraper une mouche. Il peut donc arriver que la police inflige une amende aux conducteurs dont l’animal n’est pas placé dans une cage de transport ou attaché. Pour obtenir gain de cause en cas d’opposition, il faudrait prouver, entre autres choses, que l’animal se comporte calmement et ne constitue pas une distraction.

Transporter un animal sur les genoux du conducteur constitue une distraction évidente. Par conséquent, cela n’est pas autorisé par la loi. En revanche, transporter l’animal sur les genoux du passager constitue une zone grise et n’est pas explicitement interdit.

Même si, d’un point de vue légal, il existe de nombreuses possibilités pour transporter un animal de compagnie en voiture, il faut faire preuve de bon sens et veiller à garantir la sécurité de l’animal et des occupants. Il est préférable d’attacher les chiens à l’aide de dispositifs adaptés, ou, comme pour d’autres animaux tels que les chats, les oiseaux, les reptiles ou les petits rongeurs, d’utiliser une cage de transport placée dans le coffre.

Récapitulatif des options de transport des animaux domestiques en voiture:

Il existe des harnais pour chiens pour voiture, conçus pour être fixés à la ceinture de sécurité sur la banquette arrière. Le chien peut ainsi être transporté dans l’habitacle, dispose d’une certaine liberté de mouvement tout en étant attaché. Cependant, ces ceintures sont souvent déconseillées: lors des essais de choc réalisés, les mannequins canins ont fréquemment été projetés à travers l’habitacle. Non seulement le chien, mais également le conducteur et le passager avant, pourraient donc être gravement blessés en cas de freinage brusque.

Il existe des cages de transport en métal, en plastique et en tissu. La cage ne doit pas être trop grande, afin que l’animal placé à l’intérieur ne soit pas projeté loin en cas de freinage brusque. Mais elle doit être suffisamment grande pour que l’animal puisse se tenir debout, couché et se retourner. Les cages plus sûres sont les cages métalliques placées dans le coffre et fixées directement à la banquette arrière. Les cages en plastique ou en tissu, même fixées à la banquette arrière, ne retiennent souvent pas le chien en cas d’impact.

Un autre avantage des cages de transport est que la saleté est limitée à la cage et non répandue dans tout le véhicule. De plus, la plupart des cages stables et solidement fixées sont munies d’un verrou, ce qui permet d’empêcher l’animal de sortir du véhicule lorsque le coffre est ouvert. Les grilles permettent une bonne circulation de l’air.

Une autre option est de transporter l’animal dans le coffre et de séparer celui-ci de l’habitacle à l’aide d’un filet ou d’une grille. Si le filet est conçu pour une charge de plusieurs centaines de kilos, il peut empêcher l’animal d’être projeté dans l’habitacle en cas de collision ou de freinage d’urgence. Avec un filet de séparation, l’animal est moins blessé qu’avec une grille. Cependant, l’animal a beaucoup d’espace dans le coffre. Il peut être balloté et souffrir du mal des transport. En raison de l’espace important, le risque de blessure en cas de collision ou de freinage brusque est plus élevé.

Lors d’un voyage en voiture avec animal de compagnie, une pause doit être faite toutes les 1,5 heures environ, pour que chiens et chats puissent bouger un peu. Lors les pauses sur les aires de repos, cependant, les animaux doivent être tenus en laisse pour empêcher qu’ils n’aillent sur la route.

Si, par exemple, les propriétaires déjeunent dans un restaurant où les animaux ne sont pas acceptés, il est essentiel de s’assurer que la voiture est bien ventilée, à l’ombre, et que l’animal dispose de suffisamment d’eau potable. En été, la chaleur à l’intérieur d’une voiture est vite insupportable. Les animaux ne doivent pas rester dans une voiture trop longtemps sans surveillance.

Bonne route!

 


Lire d’autres articles de blog sur ce thème

Dr. AMAG: Comment une voiture mesure t’elle la temperature exterieure?

Dr. AMAG: Comment vérifier la pression de mes pneus?

Dr. AMAG: Comment remplir le réservoir d’huile moteur?

Dr. AMAG: Quelles seront les nouvelles règles de circulation en 2019?

Dr. AMAG: Les voitures électriques ne roulent elles pas en hiver?

Dr. AMAG: Quand dois-je allumer les phares antibrouillard?

Dr. AMAG

Sur le blog d’AMAG, le «Dr. AMAG» répond à des questions se rapportant à l’automobile. Par exemple, de l’entretien des sièges au transport d’animaux de compagnie en passant par le comportement en cas de panne.

Souhaitez-vous poser une question au Dr. AMAG? Vous pouvez l’envoyer à: social.media@amag.ch

Il n'y a pas encore de commentaires.