Cela saute aux yeux dès que l’on pénètre dans le Centre VW Véhicules Utilitaires d’AMAG Buchrain (LU): nous vivons une période exceptionnelle. Une période marquée par le coronavirus – même dans la mobilité. Un désinfectant pour les mains est disponible juste après l’entrée. L’accès à diverses zones du showroom – y compris au nouveau shop d’accessoires de camping – est bloqué par un ruban.

Forte activité dans les ateliers

Toutefois, le guichet d’accueil du service est ouvert. Car malgré le confinement, les ateliers de VW Véhicules Utilitaires tournent à plein régime. C’est aussi le cas à Buchrain: les ponts élévateurs sont occupés, les changements de pneus et les travaux d’entretien sont effectués et les urgences sont traitées immédiatement.

Même si la vie sociale en Suisse est actuellement en veilleuse, le travail se poursuit en grande majorité. Certaines industries sont même soumises à une pression supplémentaire pendant la crise, par exemple les services de livraison ou les organisations d’intervention d’urgence. Leur mobilité doit être garantie pour qu’ils puissent fonctionner sans accrocs.

Un quart de véhicules utilitaires VW

Les 163 partenaires VW Véhicules Utilitaires jouent un rôle essentiel en la matière. Après tout, près d’un quart de tous les véhicules utilitaires circulant sur les routes nationales
– plus précisément 146 000 sur près de 615 000 – portent le logo Volkswagen. «Nous assurons une grande partie de la mobilité commerciale en Suisse», déclare Diego Mathis, responsable du Centre VW Véhicules Utilitaires d’AMAG Buchrain.

Afin de minimiser le risque de contagion pour les clients, mais aussi pour le propre personnel de l’entreprise, les processus ont été adaptés. Le mot d’ordre dans ce domaine? Sans contact. Lors de la prise en charge du véhicule au service, un marquage au sol indique par exemple la règle de distanciation sociale de deux mètres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). À l’extérieur, la boîte à clés est de plus en plus utilisée: le client peut y déposer la clé de la voiture dans une enveloppe. La clé est ensuite désinfectée puis placée à nouveau dans la boîte après les travaux. Un service de prise en charge et de retour, qui s’accompagne de la désinfection des surfaces sensibles, est également disponible.

Protection pour les clients et le personnel

Le matériel de protection dans la voiture prend également une nouvelle signification: avant d’entamer les travaux, les mécaniciens recouvrent le siège, le volant et le pommeau du levier de vitesses d’un film en plastique jetable. Au besoin, ils désinfectent l’habitacle en plus à l’aide d’un spray ou de lingettes.

En outre, des zones de protection contre le coronavirus ont été mises en place. Dans chaque zone, les mêmes personnes travaillent désormais toujours ensemble. En présence d’un cas suspect dans une zone, les collaborateurs en question devront être mis en quarantaine. Par ailleurs, toutes les personnes qui se déplacent entre les zones portent une protection respiratoire. 

Vidéos par «Service Cam»

L’exemple de la «Service Cam» de Volkswagen, qui a été récemment introduite dans de nombreuses entreprises AMAG, montre qu’une crise est susceptible de donner une nouvelle impulsion à la mise en œuvre de nouvelles technologies: si des dégâts inattendus se manifestent pendant un service, le mécanicien les filme à l’aide d’une application spéciale. Le conseiller après-vente envoie ensuite la vidéo et le devis par e-mail au client qui peut aisément confirmer la commande en un clic. Comme l’approvisionnement en pièces de rechange de VW Véhicules Utilitaires continue de fonctionner sans problèmes – plusieurs milliers de pièces sont disponibles en quelques heures – le véhicule peut être récupéré le jour même la plupart du temps.

Mais il y a une chose à laquelle les clients doivent renoncer pour le moment: une bonne poignée de main à la réception. En contrepartie, ils seront accueillis comme d’habitude avec un sourire amical par les partenaires VW Véhicules Utilitaires.  

Le conseil et la vente restent possibles

Bien que les showrooms soient actuellement fermés du fait des mesures prises par le Conseil fédéral, les clients peuvent tout de même acheter des voitures sans aucun problème. Les conseillers commerciaux sont à la disposition des clients intéressés par téléphone ou par e-mail, les clés pour les essais routiers sont déposées dans la boîte à clés. En outre, AMAG a réagi très rapidement et a lancé une nouvelle boutique en ligne, qui permet de réaliser l’ensemble du processus de vente de manière numérique, y compris la conclusion de contrats de leasing et d’assurance. De plus amples informations sont disponibles sur le site www.amag.ch.

Il n'y a pas encore de commentaires.