Nous nous réjouissons de cette portion du Grand Tour of Switzerland, qui nous conduit du canton de Neuchâtel dans le canton de Berne. Point de départ: la ville de Neuchâtel.

Le Pays des Trois-Lacs

Après avoir quitté la capitale du canton, nous faisons route à travers la plaine agricole du Seeland bernois. Longeant des fermes devant lesquelles sont présentées des courges, nous atteignons la région de Vully. C’est ici que nous faisons notre premier arrêt pour profiter de la vue sur le Pays des Trois-Lacs, telle que promise sur le site Internet de Suisse Tourisme [LIEN]. Promesse tenue! Une telle vue incite à se promener à travers les vignobles, mais le programme est chargé et nous reprenons volant de notre Audi S4.

Depuis le vignoble, on voit jusqu'au lac de Morat

Vue sur le lac de Morat depuis Vully


Morat, l’idyllique

Nous poursuivons notre route vers Morat. Le long de la route longeant les rives du lac de Morat, on traverse de magnifiques petits villages vignerons – un rêve! Morat ne déçoit pas: sa jolie vieille ville aux accents médiévaux séduit et sa situation au bord du lac est tout simplement superbe.

Vue sur Morat depuis le ponton.

La jolie vieille ville de Morat

L’objectif de ce Grand Tour of Switzerland: le chocolat

Nous renonçons à visiter la ville de Fribourg pour nous concentrer sur notre prochaine étape: le chocolat. Sur le trajet menant de Fribourg à notre prochaine étape, Broc, nous atteignons le prochain lac: le lac de la Gruyère. Nous profitons d’un tronçon d’autoroute offrant une vue panoramique imprenable sur les montagnes. À Bulle, nous entrons dans la région de Gruyère. Avant même d’arriver à Broc, nous apercevons au loin la petite ville de Gruyères trônant sur une colline avec son château. Bien entendu, nous prenons à gauche avant d’y arriver, car nous avons un objectif des plus importants en vue: le chocolat! En effet, Broc abrite la Maison Cailler, que nous souhaitons absolument visiter. En dépit du flux de touristes, nous partons à l’assaut de la boutique et faisons de grandes provisions de cet aliment essentiel! Bien entendu, nous en avons aussi acheté en grande quantité pour les membres de l’équipe restés à Zurich.

Art fantastique à Gruyères

Quelques kilos de chargement en plus, nous atteignons Gruyères en un saut de puce. Trois grands parkings situés avant l’entrée de la ville offrent suffisamment de place pour les nombreux visiteurs. De là, on atteint l’ancienne porte de la ville en quelques enjambées. La ville a de nombreux attraits et chacun y trouvera son compte. La vieille ville, interdite à la circulation, invite à la flânerie, tout comme les restaurants, les petites boutiques ou le Château de Gruyères. Sans oublier le Musée HR Giger, un endroit mystérieux abritant les œuvres fantastiques de l’artiste.

Un homme prend sa fille en photo dans le cadre photo «Grand Tour» posé devant le Château de Gruyères

Séance photo devant le Château de Gruyères

Finale à Rossinière

Notre temps fort personnel lors de ce tour a suivi notre visite de Gruyères. Une agréable route de campagne nous conduit vers Rossinière. En même pas 10 minutes, nous atteignons ce petit village de montagne connu pour ses nombreux chalets anciens. Fans absolus des chalets anciens, nous ne manquons pas de nous arrêter sur la place du village. D’ailleurs, ici, ces derniers sont particulièrement bien ornés ou peints, à l’image du Grand Chalet, le plus grand chalet de Suisse. Oui, il est grand – très grand! Il faut l’avoir vu de ses propres yeux au moins une fois.

Le Grand Chalet de Rossinière compte 4 étages.

Ne rentre même pas en entier dans le cadre: le Grand Chalet

Nous poursuivons le long de la Sarine en direction de Gstaad. Le trajet nous conduit à travers un magnifique paysage de montagne émaillé de chalets superbement ornés. Conseil pour les fans de chalets: ne manquez pas de faire un détour à Rougemont. En roulant à travers la zone à 30 en dehors de la route principale, on traverse le village pittoresque en découvrant de beaux chalets.

L'Audi S4 à flanc de montagne. Vue sur la Sarine lors de l'arrivée à Gstaad.

En arrivant à Gstaad – vue sur Saanen

 

Après Rougemont, nous roulons encore environ 20 minutes avant d’arriver à notre étape de la journée: Gstaad. Cette station de ski très chic est célèbre dans le monde entier. La promenade interdite aux voitures est une succession de boutiques de designers de renom. En outre, on y trouve de nombreux restaurants où il fait bon se poser en fin de journée.

Informations supplémentaires sur GToS/Audi

Les actualités et le contexte de l’univers automobile. Abonnez-vous dès maintenant.

 

 

Il n'y a pas encore de commentaires.