La Matinée Impulsion AMAG a eu lieu pour la cinquième fois déjà le jeudi 16 mars. Avec Peter Spuhler, nous avons eu la chance d’avoir un invité qui représente la réussite et la durabilité sur le plan économique. En tant que Group CEO Stadler, il s’est exprimé sur le thème de l’équipe en tant que «facteur de réussite stratégique» et a mis l’accent sur l’importance d’avoir une bonne équipe de collaborateurs.

Pour Peter Spuhler, il est indispensable de pouvoir réagir rapidement et de pouvoir compter sur le savoir-faire des collaborateurs surtout dans des situations difficiles et imprévisibles comme la crise de l’endettement de l’Union Européenne de 2008/2009 ou la vaste crise de l’euro en 2011. Pour lui, c’est l’art de rendre le succès possible.

Rainer Maria Salzgeber et Peter Spuhler

Pour Monsieur Spuhler, il n’existe pas de recette globale pour avoir une équipe prospère, mais lorsqu’il s’agit de définir un nouveau site, il se pose toujours les questions suivantes:

  • Quels sont les facteurs de réussite?
  • Disposons-nous du savoir-faire nécessaire?
  • Que devons-nous changer pour avoir du succès?
  • Dans quels domaines devons-nous nous adapter?

Pour l’ancien conseiller national, il est clair qu’il n’est pas possible de transposer les méthodes de travail suisses telles quelles dans un autre pays. C’est pourquoi il est d’autant plus important d’évaluer la situation et d’impliquer des personnes natives du pays en question.

Plus l’entreprise est grande, plus il est difficile de maintenir le contact personnel avec les collaborateurs. Pendant le débat qui a suivi, Peter Spuhler et Morten Hannesbo, le CEO d’AMAG, ont été unanimes sur le fait qu’il est important de montrer qu’on est présent et d’écouter les inquiétudes des collaborateurs et de les prendre au sérieux. Morten Hannesbo souligne que pour pouvoir manager une équipe avec succès, il faut être proche et visible. Pour lui l’esprit d’équipe signifie devenir meilleurs tous ensemble.

Les actualités et le contexte de l’univers automobile. Abonnez-vous dès maintenant.

Les commentaires sont fermés.