Heinz, comment est née l’idée de créer une équipe de course automobile AMAG First?

Heinz Schön est chef de l’équipe de course automobile AMAG First depuis 2015.

Heinz Schön est chef de l’équipe de course automobile AMAG First depuis 2015.

Adriano Rossi, Managing Director AMAG First SA, et Urs Zünd, directeur du Centre Porsche Maienfeld, ont eu l’idée en 2011. Au début, l’accent était mis sur la participation à des formations libres et les expériences réalisées sur le circuit de course. C’est sur cette base qu’une collaboration avec le Porsche Club Zurich a vu le jour l’année suivante, ainsi que la participation au programme «Introduction to Racetrack» de Porsche Suisse en 2013. Dans le cadre de ce programme, les personnes intéressées sont initiées à la course automobile par des instructeurs expérimentés et peuvent acquérir de premières expériences sur un circuit de course.

L’écho a été si bon que nous agissons depuis 2014 en tant qu’équipe de course automobile AMAG First et avons remporté en 2019 le classement par équipe de la Porsche Sports Cup Suisse pour la troisième fois consécutive. (N.D.L.R.: le classement par équipe à la Porsche Sports Cup Suisse se compose de six courses et prend en compte les quatre premières places de chaque course.)

Comment peut-on imaginer une équipe de course automobile AMAG First?

L’équipe comprend les pilotes participants, les personnes qui les accompagnent, ainsi que des mécaniciens travaillant dans les différents centres AMAG First Porsche. Les mécaniciens constituent le cœur de l’équipe de course AMAG First. L’entretien des véhicules, leur transport à chaque course et les réparations sur place en cas d’éventuels dommages font partie de leurs tâches principales – mais nous sommes souvent aussi une sorte d’«assistance mentale» pour nos conducteurs.

L’équipe de course automobile AMAG First se réjouit de sa nouvelle victoire au classement par équipe de la Porsche Sports Cup Suisse 2019.

L’équipe de course automobile AMAG First se réjouit de sa nouvelle victoire au classement par équipe de la Porsche Sports Cup Suisse 2019.

Quelles tâches font partie de ton travail quotidien en tant que chef de l’équipe de course AMAG First?

Je suis responsable de l’ensemble de la coordination et du bon déroulement. En fonction du nombre de chauffeurs, je planifie les activités des mécaniciens, organise le transport d’équipes et de véhicules, réserve les chambres d’hôtel et assure la restauration sur le circuit.

Si nous prenons par exemple 12 à 13 véhicules, il faut au moins dix mécaniciens. Ils doivent être bien préparés aux tâches à venir, car de tels week-ends de course sont épuisants. C’est une période très intense et exigeante, mais en même temps passionnante.

En outre, nous prenons en charge les nouveaux arrivants (qui ont fait leurs premières expériences sur le circuit) qui participent au groupe Introduction to Racetrack. Nous soutenons également ce groupe techniquement sur la piste de course et sommes toujours là pour eux quand ils ont besoin de nous.

Pendant la basse saison, je soutiens le Centre Porsche Zurich pour les travaux de garantie. Je ne m’ennuie donc jamais 😊

Les véhicules sont préparés et chargés par l’équipe de course automobile en vue du transport.

Les véhicules sont préparés et chargés par l’équipe de course automobile en vue du transport.

Vous entraînez-vous en équipe? Et si c’est le cas, comment cela fonctionne-t-il?

Il existe deux formations libres par saison, pour lesquelles nous testons de nouveaux processus et matériaux. En outre, les compétitions sont organisées avec un entraînement pendant les deux premiers jours et la course le troisième jour. Ainsi, les pilotes et l’équipe de course peuvent se mettre en compétition de manière optimale.

Les feedbacks des conducteurs sont particulièrement importants pour rendre les procédures plus efficaces au sein de l’équipe de course automobile. Les différentes conditions météorologiques sont également un excellent entraînement pour réagir de manière flexible.

Comment faire partie de l’équipe de course AMAG First?

En principe, dans la mesure où les connaissances techniques sont disponibles, chaque membre de l’équipe peut en faire partie. Une certaine connaissance préalable de la technique Porsche est toutefois indispensable.

De plus, il faut être conscient que ce sont des journées de course fatigantes. L’idée romantique de gens amateurs de voitures qui passent un bon week-end avec un barbecue et de la bière, et qui changent de temps à autre un pneu de voiture ne correspond pas à la réalité.

Y a-t-il eu des moments forts particulièrement mémorables l’année dernière?

Le suivi de Dominik Fischli au Porsche GT3 Cup Challenge Suisse a certainement été l’un des temps forts de l’année dernière. Lors de la course au Castellet (France), il ne semblait pas que Dominik puisse reprendre la route après que son véhicule a été accidenté. Sa voiture a subi un sinistre presque total. Heureusement, il n’a lui-même pas enduré grand-chose.

Nous n’avons pas abandonné et nous avons retapé le véhicule jusqu’aux premières heures matin. Les autres équipes nous ont soutenus avec des pièces de rechange et nous avons pu démarrer vers 2 heures du matin sur un véhicule en bon état de marche. Au bout du compte, il était particulièrement réjouissant que Dominik ait même atteint le podium.

C’est exactement ce genre d’expériences qui forgent l’équipe de course AMAG. On met toujours les pleins gaz et on travaille en équipe.

Le succès grâce au travail d’équipe.

Le succès grâce au travail d’équipe.

Qu’avez-vous prévu pour 2020?

La défense du titre au classement par équipe de la Porsche Sports Cup Suisse est bien sûr en tête de liste. Il y a encore beaucoup de potentiel à exploiter, tant pour les conducteurs que pour les véhicules.

AMAG First Rennsport AG

Depuis la saison 2014, AMAG propose avec ses centres Porsche Maienfeld, Locarno, Lugano, Schinznach, Winterthour et Zurich l’assistance Service pour les véhicules routiers et de course dans le cadre du Porsche Sprint Challenge Suisse en tant qu’équipe de course AMAG First.

Il n'y a pas encore de commentaires.