La bonne nouvelle d’abord: plus de 5,9 millions* de personnes sont déjà titulaires d’un permis de conduire suisse pour voitures de tourisme. Il est donc tout à fait possible de réussir l’examen de conduite. Même si ce n’est pas toujours aussi simple pour tout le monde. Nous pouvons rassurer tous ceux qui ont du respect à cet égard, car:

  • Tous ne réussissent pas l’examen théorique dès la première fois. Plus précisément, environ 78% des candidats le réussissent dès le premier essai.
  • Tous ne réussissent pas l’examen pratique de conduite dès la première tentative. En Suisse, en moyenne, environ 35% des élèves conducteurs échouent à leur premier examen.
  • Dix leçons de conduite ne suffisent pas à tout le monde pour réussir l’examen. En moyenne, un élève conducteur a besoin d’environ 40 heures de conduite avant d’obtenir son permis.

Afin de faciliter autant que possible l’obtention du permis de conduire, nous avons élaboré, avec le soutien de Willi Wismer, président de la Zürcher Fahrlehrer Verband, Le b.a.-ba de l’obtention du permis de conduire:

L’examen théorique: l’assiduité est essentielle

Il n’y a pas grand-chose d’autre à ajouter: si vous voulez réussir l’examen théorique, vous devez passer par les livres et demander l’aide de votre moniteur d’auto-école en cas de difficultés. Personne ne connaît les nombreux panneaux et règlements de la circulation routière sans les avoir étudiés. Il faut les observer, apprendre leur signification et les mémoriser.

Les faits

  • L’examen théorique comprend 50 questions à choix multiples (nombre de points maximal = 150).
  • Vous avez 45 minutes pour compléter l’examen et pouvez accumuler un maximum de 15 points d’erreur.

Trucs et astuces

  • Obtenez un support pédagogique officiel ou téléchargez une application sur votre téléphone portable pour vous familiariser avec toutes les règles.
  • Testez vos connaissances en passant des examens en ligne. Vous saurez ainsi où vous en êtes tout en simulant la situation de l’examen.
  • En cas de difficultés, contactez dès que possible un moniteur d’auto-école. Il pourra notamment vous aider pour les aspects théoriques, ce qui vous sera également bien utile lors des leçons de conduite. En effet, la théorie est la base de votre future «carrière de conducteur». Après tout, avez-vous déjà joué à un jeu sans en connaître les règles?

Le moniteur d’auto-école: une relation d’apprentissage dans un espace confiné

Le choix du bon moniteur d’auto-école est crucial pour votre réussite. Plus vous êtes en harmonie avec votre moniteur, plus la pratique vous semblera facile. Vous passerez avec cette personne une période d’apprentissage intense et stimulante. Il est donc essentiel que vous preniez plaisir à suivre des leçons de conduite et que vous ayez une bonne relation avec votre moniteur d’auto-école.

Les faits

  • Le canton de Zurich compte à lui seul plus de 650 moniteurs d’auto-école (source: service des automobiles de Zurich), vous avez donc l’embarras du choix.

Trucs et astuces

  • Demandez à vos connaissances de bons contacts.
  • La plupart des cantons suisses disposent d’une association de moniteurs d’auto-école. Sur les sites web respectifs, vous trouverez tous les moniteurs d’auto-école qui en sont membres (y compris site web / coordonnées).
  • Il existe également des portails en ligne permettant de comparer les moniteurs d’auto-école. Veuillez noter que tous les moniteurs ne sont pas représentés et que l’offre la moins chère est rarement la meilleure.
  • Si vous remarquez lors de vos premiers cours de conduite que vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde que votre moniteur, parlez-en ouvertement et demandez à changer. Le plus tôt sera le mieux.

Les leçons de conduite: s’entraîner, s’entraîner et encore s’entraîner

Certains apprennent plus vite, d’autres ont besoin d’un peu plus de temps. Il faut du temps et de la pratique pour acquérir toutes les compétences et tous les automatismes pour pouvoir enfin conduire seul une voiture. Mais il est également important d’avoir le respect nécessaire de la conduite automobile. Pour vous aider dans ce processus, il peut être utile de vous entraîner dans votre environnement privé. Cela aide énormément à approfondir ce que vous avez appris. Cependant, cela mène souvent à des discussions avec l’accompagnateur au sujet des règles de la circulation routière. Veillez à n’entamer ces conversations qu’une fois la conduite terminée ou dans la voiture à l’arrêt, et expliquez comment et pourquoi vous avez appris cela du moniteur d’auto-école.

Les faits

  • En Suisse, les élèves conducteurs ont en moyenne besoin d’environ 40 heures de conduite avant de passer l’examen.
  • Le Bureau de prévention des accidents (bpa) et les moniteurs d’auto-école recommandent de parcourir en privé au moins 3000 km afin de s’approprier toutes les nouvelles connaissances et de transformer ces compétences en automatismes.

Trucs et astuces

  • Ne laissez personne vous mettre la pression, chacun a son propre rythme. Peu importe le nombre de leçons de conduite dont vous avez besoin. L’essentiel est de ne vous inscrire à l’examen que lorsque vous vous sentez à l’aise et en confiance pour conduire la voiture seul.
  • Effectuez des trajets d’entraînement privés avec vos parents ou vos connaissances. Cela vous permettra d’économiser quelques leçons de conduite et vous donnera plus de confiance. Tenez compte des règles à respecter pour la conduite accompagnée et le guide de l’apprenant. Jetez un coup d’œil aux vidéos informatives et divertissantes du bpa (« on commencement était le parking » et « s’exercer encore et encore! »).
  • Lors de la dernière leçon de conduite avant l’examen, simulez un parcours d’examen avec votre moniteur d’auto-école.

L’examen pratique de conduite: restez calme et gardez votre sang-froid

Il n’y a aucune raison de s’inquiéter! Si vous tenez compte des conseils, vous êtes bien préparé et vous avez acquis une grande expérience pratique. N’ayez pas peur de l’examen. Parlez-en plutôt positivement, car nous en sommes convaincus: vous y arriverez!

Les faits

  • Le coût du permis de conduire dans le canton de Zurich (avec 40 heures de conduite, y compris le cours CFC) s’élève à environ 5000 CHF (sources: www.ch.ch et service des automobiles ZH).

Trucs et astuces

  • Ne dites pas à tous vos amis quand vous allez passer votre examen, c’est une pression inutile.
  • Ne passez pas l’examen à un moment où vous avez d’autres grands défis à relever (comme l’EFA).
  • Rendez-vous à l’examen bien reposé et sans contrainte de temps.
  • Ne pensez pas aux erreurs que vous pourriez commettre. Pensez que vous aurez en main votre permis de conduire à l’essai après l’examen et que vous en informerez vos amis.
  • Avant l’examen, prenez une leçon avec votre moniteur d’auto-école pour discuter une dernière fois des points les plus importants.
  • Autorisez-vous d’avoir peur, l’ignorer n’apporte rien. Vous pouvez aussi laisser entendre pendant le test que vous êtes un peu nerveux. Si la nervosité est trop grande, essayez des remèdes homéopathiques; à défaut de vous aider, cela ne pourra en tous cas pas vous faire de mal.
  • Écoutez attentivement ce que l’expert d’examen attend de vous et mettez-le en pratique.
  • N’ayez pas peur de la critique, car le feed-back de l’expert pendant l’examen ne signifie pas que vous échouez. C’est plus une aide permettant de savoir ce qu’il aimerait vous voir améliorer.
  • N’abandonnez pas! Si vous commettez une erreur pendant l’examen, continuez à faire de votre mieux. Personne n’échoue à cause d’une petite erreur.

Le pire qui puisse vous arriver, c’est de devoir repasser l’examen. Comme nous le savons tous, cela n’est pas si rare. Alors ne vous inquiétez pas et n’en ayez pas honte. Ce n’est qu’à la troisième tentative que cela se complique: si vous ne réussissez pas la troisième tentative, vous devrez passer un test d’aptitude à la conduite pour être admis à la quatrième tentative. Mais comme nous l’avons déjà dit, avec les trucs et astuces qui précèdent, vous êtes bien préparé pour réussir votre examen de conduite.

Vous découvrirez ici tous les autres points auxquels vous devez faire attention lors du cheminement vers l’obtention de votre permis de conduire (comme passer un examen visuel, suivre le cours de premiers secours, etc.).

Plus de liens et d’articles sur le sujet:

Il n'y a pas encore de commentaires.