Les tâches d’une IA: analyser, coordonner, optimiser

Le champ d’application de l’IA semble infini. Cependant, la plupart du temps, les tâches d’une IA consistent en les mêmes étapes de travail: analyser, coordonner et optimiser. L’application OPTIKON de ŠKODA en est une bonne illustration. Le nom est composé de la tâche de l’IA et du champ d’application: OPTImiser le chargement des conteneurs (en tchèque: KONtejner). ŠKODA utilise cette nouvelle technologie pour confier à une IA la tâche logistique exigeante de la planification du chargement des conteneurs. Cette IA peut charger les conteneurs de marchandises de ŠKODA plus efficacement qu’un logisticien ne pourrait le faire. La raison en est simple: l’application dispose de plus de données et est tout simplement beaucoup plus rapide que le cerveau humain en matière de traitement des données et de planification. Les processus de travail sont donc plus courts et les transports par conteneurs plus efficaces et durables. En six mois, ŠKODA AUTO a pu économiser 151 chargements de conteneurs et un total de 80 tonnes d’émissions de CO2 grâce à l’application.

Calcul des dommages grâce à l’intelligence artificielle et visuelle chez ŠKODA Suisse

En Suisse, une autre IA commencera à travailler chez ŠKODA dans les prochains mois; elle poursuivra l’objectif d’un processus de traitement des sinistres plus simple et plus rapide. Après un accident de voiture, l’IA enregistre immédiatement ce qui pourrait être cassé. Grâce aux systèmes Connect, le conducteur peut immédiatement contacter lassurance mobilité Totalmobil! Il reçoit ce que l’on appelle un FNOL (First notice of loss). Le FNOL contient toutes les informations nécessaires sur l’état d’un véhicule, telles que les messages d’erreur, l’occupation des sièges et les dommages attendus sur la base d’un calcul détaillé. Les informations sont complétées par téléphone. Le message FNOL peut alors être transmis au partenaire de service responsable. Il est ainsi possible de fournir au client un devis dans un délai très court et de commander des pièces de rechange à l’avance. La réparation peut ainsi être mieux planifiée et le processus de traitement des sinistres devient plus efficace.

Si les dommages sont minimes, il existe une autre IA qui peut calculer les dommages sur la base d’images. Le CAPTCHA Intelligent Estimating Tool VI prend en charge la tâche de l’expert en détection des dommages. Un tutoriel photo guidé permet de créer l’image du dommage, qui est ensuite téléchargée. Le calcul de l’image par l’intelligence visuelle (en abrégé: IV) utilise ensuite la reconnaissance d’images, les données de réparation existantes et les algorithmes qui en résultent pour calculer le type de dommage et la probabilité des composants à réparer. L’ensemble du processus, de la prise de la photo aux premiers résultats de l’IV, prend moins de cinq minutes. L’outil tire les leçons des calculs passés et de la comparaison de ce qui a été effectivement réparé en pratique. L’évaluation des dommages prend environ 90 secondes pour l’IV. La précision est supérieure à 80% et s’améliore avec l’outil d’auto-apprentissage au fur et à mesure que la base de données s’enrichit. Ici aussi, le partenaire de réparation a la possibilité de commander des pièces à l’avance et de rendre ainsi le processus de traitement des sinistres plus efficace. Il est également possible de déclencher la commande de pièces de rechange directement dans l’outil IV. L’évaluation des dommages est accélérée, optimisée et standardisée grâce à l’IV.

Docteur IA: diagnostic par une analyse solide dans la zone de service

Si un véhicule présente des dommages qui ne sont pas immédiatement évidents, le Sound Analyser peut vous aider. Au lieu de chercher dans tout le véhicule, le partenaire de service ŠKODA peut simplement faire écouter le moteur par l’application Sound Analyser et ainsi localiser le problème.

Sur la base d’un enregistrement des sons du moteur via l’application, un algorithme compare l’enregistrement avec des modèles sonores stockés et fournit une description concrète du résultat sur cette base. L’application peut ainsi évaluer de manière fiable l’état des pièces d’usure et prévoir les éventuels travaux de maintenance. Le programme d’analyse tient compte de divers paramètres spécifiques au véhicule et analyse le profil d’utilisation de la voiture. Dans le même temps, l’IA en arrière-plan continue d’apprendre et d’améliorer ses résultats en fonction des sons du véhicule nouvellement enregistrés.

À l’avenir, on peut imaginer que ces technologies seront déjà installées dans les véhicules et contribueront à la stratégie de maintenance prédictive. De cette façon, les pièces d’usure peuvent être remplacées avant qu’un problème ou un dommage en lien avec elles ne survienne. Ainsi, la maintenance prédictive du véhicule peut être réalisée.

Environ 245 concessionnaires ŠKODA de 14 pays dans le monde utilisent l’application Sound Analyser. ŠKODA Suisse fait partie du projet depuis janvier 2020 avec 18 concessionnaires et l’assistance produit d’AMAG Import AG.

Il n'y a pas encore de commentaires.