Arrivée chez AMAG grâce à grand-mère

Le parcours professionnel passionnant de Stefania débute par un apprentissage en tant que gestionnaire de commerce de détail dans l’industrie alimentaire. Après avoir obtenu son diplôme d’école de commerce, elle effectue un stage d’un an dans une entreprise de transport. Il est suivi d’un séjour linguistique au Canada et, après son retour en Suisse, d’une réinsertion dans la vie professionnelle. Stefania a passé près de cinq ans chez un grand prestataire de services de colis, où elle a occupé divers postes. Avec un autre diplôme de commerce en poche, Stefania souhaite se réorienter professionnellement, postule au poste de spécialiste des ventes chez AMAG Leasing SA et reçoit une réponse positive. Le lien avec AMAG date de sa plus tendre enfance. Sa grand-mère a également travaillé chez AMAG, à l’entrepôt de pièces détachées de Buchs, il y a de nombreuses années. Elle connaissait donc l’existence et les activités d’AMAG dès son plus jeune âge, ce qui explique, entre autres, pourquoi elle a posé sa candidature pour ce poste.

Travail d’équipe et cohésion

L’équipe de vente d’AMAG Leasing est répartie en trois équipes: les Équipes Est, Ouest et Centre. Ces désignations se réfèrent aux régions de la Suisse. Stefania fait partie de la l’Équipe Est, qui comprend les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures, Appenzell Rhodes-Extérieures, Grisons, Saint-Gall, Tessin, Thurgovie, Zurich et la Principauté de Liechtenstein. Avec le chef d’équipe, ils sont six: Stefania et cinq messieurs. Mais cela ne la dérange pas du tout, au contraire – la cohésion et l’ambiance ne sauraient être meilleures.

Stefania est responsable de l’examen des demandes de leasing. Le processus est lancé chez le vendeur automobile. Le client a choisi un véhicule et souhaite souscrire un contrat de leasing. Le véhicule et toutes les données nécessaires sont saisis et stockés dans le système par le vendeur. En moyenne, environ 30% des demandes sont vérifiées et approuvées automatiquement par le système. Dès qu’une «violation de règle» se produit, par exemple une incohérence de l’adresse actuelle du domicile, la demande doit être vérifiée manuellement. Les 70% restants parviennent aux équipes chargées de la validation, notamment à Stefania. Lors du contrôle manuel, toutes les informations concernant le demandeur sont soigneusement vérifiées: Le salaire spécifié peut-il financer le leasing et le budget est-il réaliste? En outre, les extraits du registre des poursuites, les crédits et prêts éventuels, les actes de défauts, les contrats de leasing existants, les participations dans des sociétés, etc. sont également examinés. Ces données sont disponibles de manière centralisée, de sorte qu’aucun contact supplémentaire, par exemple avec l’Office des poursuites, n’est nécessaire. Si aucune irrégularité n’est constatée lors de l’inspection, le leasing est autorisé par Stefania.

Par ici les «casse-tête»

Si des divergences apparaissent, que ce soit dans le calcul du type de leasing en rapport avec le salaire ou en raison de poursuites ou de crédits en cours, un examen encore plus approfondi est nécessaire. Cela signifie que les fiches de paie sont demandées, les poursuites sont examinées à la loupe et que d’autres données sensibles sont soumises à de nouveaux contrôles. Mais ce n’est pas encore terminé pour le demandeur. Ce sont là les «casse-tête» que Stefania considère comme un défi souhaitable. En effet, elle examine ensuite si le leasing peut toutefois encore être autorisé avec un acompte plus élevé ou une garantie supplémentaire. Au cours des deux derniers mois, environ 3% des demandes ont été définitivement rejetées.

En principe, la communication avec le client se fait exclusivement par l’intermédiaire du vendeur. Toutefois, si un client est refusé pour solvabilité insuffisante, le vendeur ne sera pas informé en détail en raison de la protection des données. Dans ce cas, le demandeur peut contacter directement Stefania pour connaître les raisons du refus. Souvent, un refus définitif est incompréhensible et frustrant pour le demandeur. Ce n’est pas toujours facile pour l’empathique Stefania d’annoncer de telles mauvaises nouvelles.

Au sein de l’équipe, Stefania assume une autre tâche importante. Elle est responsable de l’intégration des nouveaux collaborateurs pour l’ensemble des Équipes Est, Ouest et Centre. C’est une activité qu’elle apprécie beaucoup et qui permet un juste équilibre avec ses activités quotidiennes.

Stefania voit certainement son avenir proche chez AMAG et qui sait, peut-être qu’AMAG restera dans les mains de la famille Caprioli pendant encore plusieurs générations. Nous l’espérons!

 

D’autres articles sur le thème:

Mon métier passionnant: vendeur de pièces de rechange

Mon métier passionnant: employé de parking

Il n'y a pas encore de commentaires.