L’AMAG Innovation & Venture LAB est basé au Westhive à Zurich. Le Westhive est un espace de travail collaboratif situé au milieu du quartier animé de Zurich Ouest. Avec le LAB, AMAG poursuit une stratégie claire visant à aboutir à une mobilité individuelle durable. L’objectif premier est de proposer aux clients des solutions de mobilité simples et connectées. Regroupant une vingtaine de spécialistes, lAMAG Innovation & Venture LAB développe et pilote de nouveaux modèles économiques autonomes et investit dans des startups prometteuses. Hendrik y occupe également le poste d’UX Manager & Designer.

Définition du concept UX

Sous la notion de «User Experience» (abréviation «UX»), la plupart des gens ne perçoivent que le fait d’améliorer l’apparence d’un site Web. Pourtant, ce concept englobe tous les aspects de l’expérience vécue par un utilisateur lorsqu’il interagit avec un produit. Il sous-entend tout type d’interaction avec le produit, y compris l’utilisation physique non numérique. Idéalement, le processus UX commence dès la phase de conception d’un projet. Cela signifie que l’idée d’un nouveau produit s’accompagne automatiquement du processus UX. La première étape consiste à effectuer une analyse des besoins et à déterminer si ces besoins existent tout simplement. Ces résultats peuvent être recueillis de différentes manières. Par exemple, à l’aide d’enquêtes auprès des utilisateurs, d’une collaboration avec des instituts d’études de marché ou encore sous la forme d’entretiens classiques avec des groupes cibles potentiels. Beaucoup de travail est effectué en amont avant qu’un projet puisse être mis en œuvre. Examinons cela avec un des projets gérés par Hendrik.

Quelles sont les fonctions exactes d’un UX Manager & Designer?

En tant qu’UX Manager, Hendrik est impliqué dans chaque projet dès le début. À titre d’exemple, Hendrik cite Clyde. La réalisation d’une analyse préliminaire approfondie des besoins et l’approbation du projet sont suivies par l’étape de la mise en œuvre. Hendrik a également été fortement impliqué dans le processus ultérieur de développement de la marque. Puis intervient la phase de construction du produit, le cœur de métier d’Hendrik. Cette phase commence avec un prototype. Sur la base de ce prototype, la facilité d’utilisation est testée, les fonctionnalités de base sont soumises à un contrôle, l’apparence (look and feel) est examinée, la version mobile est testée et bien plus encore. Après de multiples tests par les utilisateurs et lorsque le produit a atteint le degré de perfection souhaité, c’est au tour de la conception détaillée. Le design définitif, c’est-à-dire les couleurs, les polices et les mises en page, est défini à ce stade. Le produit est ensuite mis en service et officiellement lancé sur le marché. Après la mise en service, Hendrik a continué d’accompagner le projet et a défini et évalué les mesures de marketing. Hendrik considère qu’il est de son devoir de mener le projet à son terme et donc d’achever son contrôle de qualité avec un sentiment de satisfaction.

Les projets indépendants et les startups, comme Clyde, ne sont pas les seuls à bénéficier d’un suivi du point de vue de l’UX. Les demandes internes d’AMAG sont également confiées à Hendrik et sont ensuite mises en œuvre selon la même méthode. Pour illustrer simplement un projet UX au sein d’AMAG, Hendrik cite l’exemple d’une newsletter de la marque. La newsletter n’a pas obtenu l’attention souhaitée et a démontré un potentiel d’amélioration. À cette fin, Hendrik a procédé à une évaluation du statu quo et a présenté des suggestions d’amélioration concrètes. Après la mise en œuvre et l’utilisation des éléments UX, la newsletter a manifestement été plus appréciée et consultée.

Huit critères de la conception UX qui permettent d’améliorer l’expérience de l’utilisateur.

La joie de la révélation

Étant donné que pour beaucoup, la discipline UX n’est pas tangible ou n’est pas considérée comme une solution première, un travail de sensibilisation est généralement nécessaire au préalable. Il est souvent constaté qu’un système ou un produit n’est pas convivial, mais la raison qui explique cette impression n’est pas évidente. Lorsque vous abordez, expliquez et justifiez l’approche UX et que le client voit les avantages de cette approche, cela est très satisfaisant. Grâce à sa longue expérience, son expertise et sa créativité, Hendrik peut marquer des points dans sa quête d’une solution optimale. Les tâches délicates sont un défi qu’il relève volontiers dans sa vie professionnelle quotidienne.

Développement et contexte scientifique

Hendrik a obtenu son diplôme en design des médias pour les moyens numériques et physiques à l’aube du nouveau millénaire. Jusqu’à l’émergence de la méthodologie UX vers 2005, Hendrik était polyvalent et a acquis en autodidacte des connaissances sur les processus qui fonctionnent aujourd’hui selon le concept UX. À l’époque, Hendrik se voyait comme un artiste plutôt que comme un scientifique. Aujourd’hui, de nombreux aspects scientifiques jouent un rôle majeur. L’UX est devenu un domaine multidisciplinaire où conception, psychologie, recherche et technologie sont en symbiose. Néanmoins, ce secteur d’activité est dynamique et en constante évolution. La technologie est en perpétuelle mutation et ouvre de nouvelles opportunités, mais elle pose aussi des défis. De même, les besoins des utilisateurs évoluent rapidement. Par conséquent, une excellente capacité d’adaptation est requise dans ce domaine professionnel.

«UX est la discipline de l’avenir»

«Nous en sommes, à proprement parler, encore aux balbutiements de ce domaine professionnel. Il y a beaucoup de potentiel, surtout en Suisse. Le besoin est bien réel.» Progressivement, la méthodologie UX est également mieux appréhendée et il devient évident qu’elle peut être appliquée à presque tous les domaines. Hendrik est impatient de vivre cette évolution et d’y participer activement.

Il n'y a pas encore de commentaires.