Même si le marché de l’occasion est plutôt dominé actuellement par un manque de bons véhicules, les profanes le considèrent pourtant souvent comme une jungle impénétrable. Le fait aussi que, aujourd’hui, quantité de particuliers mettent leurs voitures en vente sur Internet ne facilite pas réellement la recherche d’un véhicule adapté. Et pour éviter les mauvaises surprises après l’achat, il est recommandé de faire cette acquisition chez un concessionnaire certifié. En effet, avant qu’un concessionnaire officiel revende une auto en tant que voiture d’occasion, elle doit subir certains tests.

En compagnie de Roger Trachsler, chef d’entreprise AMAG Volketswil et de Kaspar Bossart, directeur des ventes chez AMAG Volketswil, nous vous présentons un aperçu du mode de préparation d’un véhicule d’occasion pour le marché ainsi que des avantages accordés aux clients qui achètent leur véhicule d’occasion chez un concessionnaire certifié.

Roger Trachsler, chez d’entreprise AMAG Volketswil (à droite) et Kaspar Bossart, directeur des ventes chez AMAG Volketswil (à gauche) peuvent se prévaloir d’années d’expérience dans cette activité et vendent quelque 500 véhicules d’occasion par an.

Roger Trachsler, chez d’entreprise AMAG Volketswil (à droite) et Kaspar Bossart, directeur des ventes chez AMAG Volketswil (à gauche) peuvent se prévaloir d’années d’expérience dans cette activité et vendent quelque 500 véhicules d’occasion par an.

«En principe, nous n’acceptons que les voitures avec moins de 100 000 km au compteur et de sept ans maximum», commente Roger Trachsler en ajoutant: «La voiture doit aussi avoir été régulièrement entretenue.» C’est avec le carnet d’entretien ou le justificatif de Service que le concessionnaire peut vérifier qu’un véhicule a fait l’objet d’un entretien régulier chez un partenaire de marque. «Si les justificatifs de Service sont incomplets ou s’il s’agit d’un véhicule accidenté, nous le refusons», précise Kaspar Bossart.

Les clients qui font l’acquisition d’une occasion chez un partenaire ou dans une entreprise AMAG Retail, qui possède le label de qualité «Audi Occasion: plus» ou «Das WeltAuto»,  peuvent ainsi profiter des sept services suivants:

  1. Contrôle de qualité en 110 points
  2. Garantie
  3. Essai sur route
  4. Reprise
  5. Leasing et financement
  6. Assurance du véhicule
  7. Droit d’échange

1. Contrôle de qualité en 110 points Un examen de fond en comble

Si les véhicules ont réussi l’épreuve du carnet d’entretien, il leur reste à subir d’autres contrôles avant d’être remis dans le commerce. Dont le contrôle de qualité en 110 points, durant lequel la voiture est examinée de fond en comble à l’atelier. «Nous voulons garantir à nos clients le top de la qualité. Ce qui n’est possible que si nous contrôlons les véhicules dans les moindres détails», souligne Kaspar Bossart.

Durant le contrôle de qualité en 110 points, on vérifie entre autres les différents éclairages extérieurs, les systèmes d’alerte, l’état de la carrosserie, les fonctions de freinage et le moteur. Une liste détaillée du contrôle de qualité en 110 points est à ta disposition ici.

De même, seuls les véhicules conformes aux directives d’usine sont revendus. «Si un véhicule a subi des transformations spéciales, nous contrôlons au préalable s’il est encore conforme aux directives d’usine et s’il est totalement homologué pour le trafic routier», explique Kaspar Bossart.

2. Garantie: Toujours bien pris en charge

En plus d’un contrôle de qualité complet, les clients qui achètent une occasion chez un partenaire ou dans une entreprise AMAG, qui possède le label de qualité «Audi Occasion: plus» ou «Das WeltAuto», bénéficient en plus d’une garantie au moins 12 – 24 mois.

3. Essai sur route: Pas de mauvaises surprises

Une fois que les véhicules d’occasion ont été préparés à la revente, les acheteurs potentiels peuvent effectuer des essais sur route gratuits. «Il nous tient particulièrement à cœur que nos clients trouvent la voiture de leurs rêves, et ce en connaissance de cause», souligne Roger Trachsler.

Toutefois, l’éventail des véhicules est si diversifié qu’il n’est pas toujours facile de prendre une décision. Pour Kaspar Bossart, une chose est évidente: «Nous mettons naturellement tout en œuvre pour offrir à notre clientèle une offre de véhicules attrayante et une formidable expérience de conduite. Par conséquent, les essais sur route aident le client à trouver sa perle rare.»

Si des doutes subsistent, inutile de craindre que c’était là la dernière bonne occasion disponible. «Nos occasions présentent en moyenne 72 jours d‘immobilisation. Ce qui signifie qu’elles restent chez nous 72 jours avant leur revente», poursuit Kaspar Bossart en spécifiant: «Grâce à notre vaste réseau, nous sommes normalement capables de répondre aux moindres exigences des clients. Si quelqu’un recherche un véhicule très spécial, nous le dénichons aussi.»

Grâce à notre vaste réseau, nous sommes normalement capables de répondre aux moindres exigences des clients. Si quelqu’un recherche un véhicule très spécial, nous le dénichons aussi»,  racconte Kaspar Bossart.

4. Reprise: Du neuf avec du vieux

Si le client a choisi une occasion, il a aussi la possibilité de faire reprendre son ancienne voiture par l’entreprise. Celle-ci étudie alors sa valeur et crédite ce montant sur le prix de vente de la nouvelle occasion.

Pour tirer le plus d’argent possible de son ancienne voiture, ça vaut le coup d’en prendre le plus grand soin. «Le seul fait d’avoir fumé à l’intérieur se répercute sur le prix», argumente Roger Trachsler qui soutient: «Si la voiture a été régulièrement entretenue et présente peu de traces d’usure, cela a également une incidence positive sur le montant de la reprise.»

5. Leasing et financement: Dépenses maîtrisables

La possibilité pour les clients de conclure un contrat de leasing chez AMAG ne s’offre pas que pour les voitures neuves. Pour les occasions aussi, les personnes intéressées profitent de conditions de leasing attrayantes. «Nos vendeurs ont une formation d’excellence grâce à laquelle ils savent composer pour chacun une formule de financement opportune», explique Kaspar Bossart.

6. Assurance du véhicule: Pack «sans soucis» approprié

Des offres d’assurance diversifiées permettent à chaque client de trouver la solution appropriée. En faisant l’acquisition d’une occasion chez un partenaire ou dans une entreprise AMAG, l’assurance Totalmobil! est souscrite automatiquement et gratuitement. Elle est reconduite automatiquement d’un service à l’autre en cas d’observation des intervalles de maintenance prescrits et du suivi de l’entretien chez un partenaire de service autorisé. Cette assurance gratuite prend en charge entre autres les coûts d’un éventuel dépannage tant sur le territoire national qu’à l’étranger.

7. Droit d’échange: Pas d’inquiétude en cas de mauvais achat

Si, contre toute attente, un client est mécontent de son achat, il peut échanger son véhicule sous un délai de cinq jours. Dans ce cas, il peut choisir une voiture de qualité identique ou supérieure.

«Dans la mesure où nos vendeurs s’ingénient sans cesse à satisfaire au mieux les désirs de leurs clients, il est assez rare qu’un acheteur veuille échanger de suite son véhicule. Si cela fut parfois le cas, nous avons toujours trouvé jusqu’ici une alternative satisfaisante», commente Roger Trachsler.

 

Liens complémentaires:

Achat de voitures d’occasion – 12 conseils pour trouver la voiture de ses rêves

Être assuré gratuitement avec Totalmobil!

À la recherche d’une occasion? Jette donc un œil ici:

Centres occasions AMAG

Audi Occasion :plus

Das WeltAuto

Il n'y a pas encore de commentaires.