Lors de la Breakout Session AMAG de cette année au Swiss Economic Forum organisé le 3 septembre 2020, le sujet des cyberattaques a été au cœur du débat. AMAG aussi, comme bon nombre d’autres entreprises, a fait l’objet d’une attaque cette année. Il fut alors possible de neutraliser les pirates informatiques à temps grâce à une information de MELANI, le Centre fédéral d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information. Aucune donnée n a été dérobée ni aucun système encodé.

À titre liminaire, le délégué fédéral à la cybersécurité et responsable du Centre national pour la cybersécurité (NCSC), Frank Schütz, a donné un aperçu de l’éventail complet des menaces actuelles.

Dans son exposé consécutif, Thomas Sauer, CIO/CDO du groupe AMAG, a expliqué comment AMAG a vécu cette cyberattaque, les répercussions qu’elle a eues sur les processus et la manière dont elle a été contrée.

Dans la discussion qui a suivi, animée par Dino Graf, Directeur de Group Communication d’AMAG, les deux intervenants ont fait le point sur des sujets élargis, comme ce qui constitue – du système ou de l’être humain – le principal maillon faible. Et si des entreprises peuvent vraiment être en sécurité à tout moment ou ce que la Confédération entreprend pour lutter contre la cybercriminalité.

 

 

 

Il n'y a pas encore de commentaires.